Mort du photographe Richard Aujard

Le photographe basque Richard Aujard, connu pour ses clichés de stars « grandes gueules » ou flamboyantes, parfois à la réputation trash (il avait notamment immortalisé Beatrice Dalle, Guillaume Depardieu, Joey Starr, Eric Cantona et Mickey Rourke…), est décédé le 2 février.

J’aime beaucoup cette photo, Aujard était capable de révéler quelque chose de caché de ses sujets. Si Dalle et Depardieu cabotinent ou jouent les fauves sur d’autres clichés de la même série, une grande douceur émane de cette photo. Guillaume regarde sans regarder l’objectif, l’air ailleurs, déjà parti, tandis que Dalle, malgré son air buté, est protectrice. © Richard Aujard

Celui qui avait d’abord percé dans le milieu de la mode en photographiant Naomi Campbell, Monica Bellucci, ou Cindy Crawford pour Vogue était aussi un amoureux des grands espaces qu’il avait arpenté en moto d’Oulan Bator à la réserve navajo. Il photographiait les célébrités, celles qui par leur aspérité lui ressemblait ou celles qui partageaient son amour de la boxe et de la moto… comme Mickey Rourke qui avait écrit la préface de son prochain bouquin, Hot Wheels. Mais il photographiait aussi les oubliés comme les habitants du désert d’Arizona ou les sans-abris de Mongolie.

Des Indiens Navajos devant une Buick abandonnée, Arizona 1992, © Richard Aujard

Navajo kids & puppies, Arizona 1992, © Richard Aujard

Arizona 1992 © Richard Aujard

 

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.