Les ouvrages jeunesse édités par Rough Rock Demonstration School dans les années 1970

  • 18/05 : Dans la conception de Contes Navajo du grand-père Benally, j’ai souhaité rendre un hommage aux ouvrages jeunesse conçus au milieu des années 1970 en partenariat avec le Navajo Community College et le Rough Rock Demonstration School, le premier établissement éducatif de la réserve un proposer un enseignement bilangue anglais-navajo. L’idée, en collaborant avec l’illustratrice Juliette Iturralde, était de respecter l’esprit dans lequel les illustrateurs navajos des années 1970 travaillaient.

Ces ouvrages, richement illustrés, étaient rédigés par des anciens (‘elders’) de la tribu à destination des jeunes navajos grandissant dans des familles acculturées où la transmission des histoires sacrées n’était plus vraiment réalisée. Plusieurs artistes navajos, notamment Raymond Johnson, Andy Tsinajinnie (parfois orthographié Andy Tsihnahjinnie) et Hoke Denetsosie (voir la page qui lui est consacrée ici), concevaient, chacun avec leur style, des images détaillées. L’objectif était double :

  1. familiariser les enfants et adolescents (plusieurs niveaux de difficulté de lecture étaient proposés) aux grandes figures titulaires de la tribu, qu’elles soient des êtres sacrés comme Femme Changeante,  Premier Homme et Femme Araignée, ou des responsables politiques et/ou spirituels renommés ; les deux tomes de Navajo Biographies évoquaient ainsi la vie de Zarcillos Largos, Manuelito, Barboncito, Henry Chee Dodge, Annie Dodge Wauneka…

Premier Homme trouve Femme Changeante, illustration d’Andy Tsihnahjinnie parue dans Navajo History, édité par Ethelou Yazzie, Navajo Curriculum Center Rough Rock Demonstration School, 1971, page 48.

Femme Araignée offre aux Jumeaux Tueurs de Monstre des plumes magiques, illustration d’Andy Tsihnahjinnie parue dans Navajo History, édité par Ethelou Yazzie, Navajo Curriculum Center Rough Rock Demonstration School, 1971, page 55.

2. décrire des traditions méconnues des jeunes navajos et pourtant constitutives d’une certaine identité tribale : tuer le mouton, traiter et filer la laine, confectionner des tapis, raconter les histoires sacrées dans le hogan, travailler l’argent…

Illustration de Raymond Johnson dans Stories of Traditional Navajo Life and Culture, Navajo Community College Press, Tsaile, 1977, page 137.

Illustration de Raymond Johnson dans Stories of Traditional Navajo Life and Culture, Navajo Community College Press, Tsaile, 1977, page 264.

Illustration de Raymond Johnson dans Stories of Traditional Navajo Life and Culture, Navajo Community College Press, Tsaile, 1977, page 186.

Facebooktwitterlinkedinrssyoutube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.